Balade dans Lyon à la découverte des ponts des Berges du Rhône

Hello les Trippiners,

Dans mon article de septembre, je vous avais parlé d’une belle balade à faire le long des rives de la Saône pour partir à la découverte de biens belles passerelles et ponts chevauchant le cours de cet affluent du Rhône.

Pour découvrir ou redécouvrir ce précédent article

, vous pouvez y accéder ici.

 

Finalement, on pourrait dire que la Confluence n’est pas le seul endroit qui relie les rives de la Saône aux berges du Rhône. Ayant terminé notre précédente balade au niveau du Tunnel de la Croix-Rousse, nous avons pris des Vélov’, et avons traversé le tunnel « mode doux » pour nous rendre côté Rhône.

La traversée est étonnante. Ce tunnel « mode doux » se compose d’une double large voie pour les vélos, séparée de la voie des bus de la ville par un muret central. Vous verrez, c’est une expérience assez originale que de pédaler dans un grand tunnel auparavant routier.

Après ces 10 minutes de traversée, nous arrivons sur les berges du Rhône. Il est temps de reposer les vélos aux bornes dédiées, et de commencer cette nouvelle balade découverte des ponts et passerelles, qui là aussi s’intègrent harmonieusement dans l’environnement des berges.

 

Il est possible de partir sur la gauche après le tunnel de la Croix-Rousse et remonter les berges en direction du Parc de la Tête d’Or et de la Cité Internationale. Nous vous préparons de prochains articles à leur sujet.

 

Notre balade nous emmènera le long des berges, en les descendant, pour arriver finalement au point de rencontre du Rhône et de son affluent, à la Confluence…

 

Durée de la Balade sur les Berges du Rhône : max 2h30.

Distance à parcourir : 5km.

Accès à la berge piétonne par des escaliers ou pentes douces pour les PMR. Berges très larges avec voies dédiées spécialement pour les piétons et les cyclistes.

 

La Passerelle du Collège

Berges du Rhône, entre les Quais Jean Moulin et du Général Sarrail

Passerelle piétonne

Verdure Berges du Rhône Lyon

Les Berges du Rhône, cadre de verdure

Nous descendons donc les berges du Rhône en direction du sud, le long du 6ème arrondissement. Les berges sont parfaitement aménagées, riche de verdure, le cadre est sublime avec le Rhône coulant à nos pieds. L’environnement est particulièrement peu bruyant alors que les tumultes de la ville sont à quelques mètres.

Lorsque le niveau du fleuve est plutôt bas, il arrive même que des petites plages de sable se forment à certains endroits. On se croirait presque au bord de la mer, sous le « sunlight des tropiques » … ^^

Passerelle Collège Lyon

Lyon sous les tropiques

Après être passés sous un pont routier, nous arrivons rapidement à notre première halte, la Passerelle du Collège.

Cette passerelle fût construite en 1845, avant d’être reconstruite à nouveau après les derniers bombardements allemands de 1944. La passerelle a été construite à l’époque suite à la pression des habitants vivants sur la Rive Gauche qui ne disposaient pas de Lycée Public. En effet, à l’époque, il fallait se rendre sur la Presque Ile ou sur Fourvière pour étudier. La Passerelle a donc été construite pour éviter ainsi tout détour et surtout pouvoir traverser le Rhône en toute sécurité sur un passage dédié aux piétons.

Passelle Collège Part Dieu Lyon

La Passerelle du Collège avec vue sur la Part-Dieu

Sa particularité :

  • La passerelle fut marquée par un terrible accident lors de sa construction. Un boulon se cassant a fait écrouler la passerelle en construction, entrainant 8 ouvriers dans le Rhône qui se noyèrent.
  • Sa longueur : 96m
  • Sa largeur : 4m.

 

Ce qu’on aime :

  • Cette passerelle suspendue, faisant écho au pont Masaryk sur les rives de Saône.
  • Son alignement avec le Passage Ménétrier, Rive Droite.
  • Son alignement avec l’église Saint-Pothin, Rive Gauche.

 

Lieux à découvrir dans le coin :

  • Le place du Maréchal Lyautey et sa fontaine,
  • Le Passage Ménétrier et le Lycée Ampère,
  • La rue de la République,
  • La place de Louis Pradel et l’Opéra,
  • L’Hôtel de Ville.

 

Le Pont Lafayette

Berges du Rhône, entre les Quais Jules Courmont, Jean Moulin et Victor Augagneur.

Pont routier avec larges trottoirs piétons.

 

Les Berges du Rhône sont parfaitement aménagées et l’environnement y est agréable… sauf quand le mistral souffle fort je vous l’accorde ^^

Les pistes piétonnes et celles cyclables sont bien distinctes et de belles tailles. Les espaces verts sont importants. Ces berges sont le lieu idéal pour de belles balades.

Berges du Rhône Lyon

Les Berges du Rhône, lieu idéal pour les piétons

Continuant vers le sud, nous arrivons maintenant au Pont Lafayette. Construit dans les années 1820, ce pont se nommait au départ Charles X. C’est au passage de Lafayette en 1929 à Lyon que le pont a été rebaptisé à son nom. Avec sa structure métallique que l’on observe aujourd’hui, on imagine mal qu’à la base son ossature était en bois. C’est évidemment suite à des crues et des bombardements que le pont avait besoin de plus de solidité.

Pont Lafayette Lyon

Le Pont Lafayette

Sa particularité :

  • Sa taille et son ossature métallique.
  • Sa longueur : 214m.
  • Sa largeur : 13m.

 

Ce qu’on aime :

  • La prolongation avec le Cours Lafayette et la vue sur les tours de la Part Dieu, en particulier la Tour Incity.
  • La vue imbriquée en regardant vers la presqu’île, avec comme point de chute la Colline de Fourvière.
  • La vue en surplomb des Berges aménagées.

 

Lieux é découvrir dans le coin :

  • Le quartier Cordeliers et le Palais de la Bourse.
  • Le Cours Lafayette en direction des Halles Paul Bocuse.
  • Les Péniches pour aller boire un verre et grignoter en terrasse.

 

Le Pont Wilson

Berges du Rhône, entre les Quais Jules Courmont et Victor Augagneur.

Pont routier avec larges trottoirs piétons.

Pont Wilson Lyon

Le Pont Wilson fleuri

Un peu plus loin, il est dit que le Pont Wilson, construit à la fin des années 1830, est le pont le plus beau et le plus solide de Lyon. Pour la solidité, je constate. Pour la beauté, tout est une question de goût. Ce n’est pas à mes yeux le plus beau, mais il est vrai quand même qu’il fait partie des plus remarquables. En effet, le Pont Wilson se distingue par sa maçonnerie faite de pierres blanches venants de la Villette dans l’Ain.

Mais je dirais que, ce qui fait surtout tout son charme, c’est sa proximité avec l’Hôtel Dieu, une merveille du patrimoine Lyonnais avec son grand dôme et toute sa longueur.

Transformation Hotel Dieu Lyon

La transformation de l’Hôtel-Dieu

D’ailleurs, ancien hôpital, l’Hôtel Dieu va bientôt terminer sa transformation : une partie va devenir un hôtel de luxe, une autre des galeries marchandes, mais aussi une partie sera l’objet d’une « grande place » de la Gastronomie Lyonnaise. Nous avons hâte de pouvoir voir le résultat de ces années de travaux.

 

Sa particularité :

  • Sa grandeur : 20m de large dont 4,50m pour chaque trottoir.
  • A la base, le pont Wilson était un pont suspendu, beaucoup plus petit en largeur. Il a été détruit en 1887 car jugé trop dangereux.

 

Ce qu’on aime :

  • Son harmonie avec l’Hôtel Dieu en regardant en direction de la Presqu’ile.
  • Sa traversée agréable grâce à ses larges trottoirs.

 

Lieux à découvrir dans le coin :

  • L’ouverture de l’Hôtel Dieu, prévue pour le printemps 2018.
  • Le soir venu, la boite de nuit sur péniche, l’Ayers Rock Boat.
  • La Place Bellecour.
  • La Place Antonin Jutard et son petit carrousel.

 

Le Pont de l’Université

Berges du Rhône, entre les Quais Gailleton et Claude Bernard.

Pont routier avec larges trottoirs piétons.

 

Après être passé sous le Pont de la Guillotière, le décor des berges change le long du Centre Nautique Tony Bertrand.

Vous repérerez ce centre grâce à ses grandes tours blanches servant pour l’éclairage de la piscine qui est… extérieure ! Eh oui, cette piscine a la particularité d’être ouverte toute l’année, en été comme en hiver. Bien sûr elle est chauffée en hiver. Du coup, il est assez étonnant de voir les baigneurs nager en plein hiver à l’air libre, dans cette piscine fumante juste à côté du fleuve.

Les berges deviennent le long de cette zone une passerelle en bois sur quelques centaines de mètres pour arriver au niveau du Pont de l’Université.

Trippinside Lyon Amour

Sous le Pont de l’Université

Ce pont fait écho au Pont Wilson par sa structure métallique et sa taille. En effet, ce pont routier est lui aussi bien grand. Mais ce qui le distingue c’est le fait d’avoir été construit à l’entrée du XXème siècle, en pleine Troisième République. Du coup, les statues alignées le long du pont avec à leur sommet le coq Français mais aussi les grands signes RF visibles sur les arches du pont, marquent bien sa singularité dans le paysage lyonnais.

Pont Université Lyon

Le Pont de l’Université et ses statues

Sa particularité :

  • Sa structure métallique et son architecture Troisième République.
  • Sa longueur : 267,5m.
  • Sa largeur : 20m.

 

Ce qu’on aime :

  • Ses statues métalliques avec à leur sommet le coq français.
  • Son architecture singulière.

 

Lieux à découvrir dans le coin :

  • La Fontaine Gailleton, côté Presqu’ile.
  • Les Universités de Lyon
  • Le centre nautique Tony Bertrand

 

Le Pont Raymond Barre

Berges du Rhône, entre le Quai Perrache et la rue Antonin Perrin.

Pont piéton, cyclable et ligne de tramway.

 

Nous entamons la dernière partie de notre balade jusqu’au « bout du monde », jusqu’au niveau de la Confluence… Le bout du monde ? Non ! Car lorsque vous arriverez au niveau du Pont Raymond Barre et du Musée de Confluence, vous remarquerez que la berge continue, côté Rive Gauche en direction du Parc de Gerland. Par contre, c’est bien le bout du monde côté Rive Droite avec la pointe de la Confluence.

 

N’ayez crainte si vous vous demandez à un moment si vous avez l’impression d’être allés trop loin. Cette dernière partie de la balade est la plus longue, et vous devez tirer d’une seule traite jusqu’au niveau du Musée des Confluences.

Pont Raymond Barre Lyon

Le Pont Raymond Barre et ses lignes futuristes

Il est étonnant de remarquer que tout comme notre précédente balade, celle-ci se termine également sur un pont moderne, à l’architecture moderne, aux lignes futuristes.

Ce pont est très jeune. Il a été inauguré en 2013. Construit juste à côté du Pont routier Pasteur, l’objet de sa construction a été de pouvoir étendre la ligne de tramway afin de relier le quartier Gerland à la Presqu’ile.

L’architecture du pont se veut moderne étant donné sa proximité avec le Musée des Confluences et son architecture futuriste.

 

Sa particularité :

  • Pont entièrement réservé aux piétons et aux cyclistes avec des espaces de détentes aménagés.
  • Ligne de Tramway.
  • Sa longueur : 260m.

 

Ce qu’on aime :

  • Son harmonie avec le Musée des Confluences dans sa continuité.
  • Le cadre, avec les espaces verts environnants, sur chacune des rives.
  • Son architecture épurée.

 

Lieux à découvrir dans le coin :

  • Le parc des berges
  • Le Musée des Confluences
  • La pointe à la Confluence de la Saône et du Rhône
  • Le parc de Gerland
  • La Halle Tony Garnier
Musée des Confluences Lyon La Confluence

Musée des Confluences depuis les Berges du Rhône

La balade se termine donc ici à la Confluence. Plusieurs options s’offrent à vous. Soit il fait encore plein jour et le Musée des Confluences est ouvert, nous vous conseillons dans ce cas de découvrir cet « ovni architectural » et ses différentes expositions. Soit de retourner en centre-ville en utilisant le tramway. Ou soit, vous avez prévu votre coup… ce soir c’est soirée concert à la Halle de Tony Garnier, et cette balade aura été une bonne mise en jambe pour aller donner de la voix dans cette salle mythique qu’est la Halle !

 

A très vite les Trippiners !

About

Leave a Comment

Contactez-nous

Nous ne sommes pas là pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous vous répondrons rapidement.

Not readable? Change text.
0